Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Melting News

Melting News

Le site 100% news !


Attentat terroriste dans un club gay d'Orlando.

Publié par Aurélie Youf sur 12 Juin 2016, 21:45pm

Catégories : #Monde

Attentat terroriste dans un club gay d'Orlando.

Samedi vers 2 heures du matin, un individu a ouvert le feu à l'intérieur du club gay, le Pulse situé dans la ville d'Orlando en Floride. Plus d'une centaine de personnes se trouvaient à l'intérieur de la discothèque au moment où les premiers coups de feu ont retenti. Un message sur la page Facebook du club fut publié dans lequel était mentionné "Sortez tous et courez!"

Des clients témoignent:

"Quelqu'un a commencé à tirer. Les gens se sont jetés sur le sol","Il y a eu une courte pause dans les tirs et certains d'entre nous ont pu se lever et sortir en courant par derrière" - Ricardo Negron interrogé par Sky News -

"Je n'ai vu aucun tireur. J'ai juste vu des corps tomber. J'étais au bar pour commander un verre, je suis tombé, j'ai rampé pour sortir. Les gens essayaient de sortir par derrière. Quand je suis arrivé dans la rue, il y avait du monde, du sang partout". - Christopher Hansen pour CNN -

Cette fusillade, la plus meurtrière de l'histoire des Etats Unis. a fait environ 50 morts dont le tireur abattu par la police et 53 blessés.

Le FBI a décidé d'ouvrir une enquête pour "acte de terrorisme" en indiquant que l'auteur de la tuerie pourrait avoir "un penchant" pour le terrorisme islamiste. Cet homme est identifié comme Omar Mateen, citoyen américain de 29 ans d'origine afghane possédant un casier judiciaire vierge. Selon la chaîne NBC, Omar Mateen aurait avant le carnage, composé le 911 et annoncé qu'il prêtait allégeance au chef de Daesh.

Il s'agit "clairement d'un acte de terrorisme" pour Rick Scott, gouverneur de Floride.

Quelques heures après les faits, Daesh dit revendiquer cet attentat et présente Omar Mateen comme "soldat du califat".

Mir Seddique, père du tireur a affirmé aux médias que cet acte n'avait "rien à voir avec la religion" ."Nous n'étions au courant de rien. Nous sommes choqués comme tout le pays" . Il y a quelques temps l'auteur du carnage fut outré de voir deux hommes s'embrasser devant sa femme et son fils.

Le président Barack Obama s'est exprimé sur les faits en direct depuis la Maison Blanche:

"Aucun acte de terreur et de haine ne peut changer qui nous sommes", a-t-il déclaré.

En raison de l'attentat perpétré dans cette discothèque, le maire de la ville a demandé au gouverneur de Floride d'instaurer l'état d'urgence.

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents